Grafenstolz

1998
1.69m / bai foncé

Ses points forts : locomotion, amplitude, tempérament et esthétique.

 

Origines :  

Son père, Polarion a connu une belle carrière de sportif et de reproducteur. En 2000, alors âgé de sept ans, Polarion remportait des concours de dressage de niveau S et se voyait sacré champion d’Allemagne du studbook Trakehner lors du salon de Cologne. Depuis, il fut couronné de succès en Coupe du Monde Freestyle sous la selle de Markus Gribbe.

Sa mère, St.Pr.St Gipsy Lady est une fille de Camelot, étalon champion au Danemark. Camelot est un des meilleurs fils du cheval de Grand Prix Arsenal. St.Pr.St Gipsy Lady est la propre soeur de St.Pr.St Gipsy King, grand étalon du Haras d’Etat de Moritzburg.

Sa grand-mère, St.Pr.St. Grazie II, a gagné de nombreux prix en élevage et en sport. Championne des juments poulinières lors de nombreux concours d’élevage, elle a participé deux fois au Bundeschampionat allemand.

 

L'arrière grand-père maternel de Grafenstolz, Arogno, est considéré comme l'une des principales références du Trakehner d’après-guerre.

Grafenstolz appartient à la lignée Trakehner de Gundula 509 (par Hypnos-Columbus-Czardas-Poll-H'rem). Cette lignée est également celle des étalons Ginster, Grandioso, Gundo, Gunnar, Guter Planet, Guter Stern et Guy Laroche.

 

Performances : 

Agé de deux ans, en 2000 à Neumünster,Grafenstolz obtient une première prime.

A cinq ans (2003), dès ses débuts sportifs, il montre toute sa polyvalence en remportant différents tests pour chevaux de dressage et pour chevaux de jumping sur 1,25 m.

A six ans (2004), il entre dans l’histoire de l’élevage allemand en devenant le premier cheval jamais qualifié la même année pour les finales des épreuves de dressage, de saut d'obstacles et de concours complet !

Il remportera celle du concours complet avec une note moyenne de 9,7 sur 10.

La même année, il est sacré champion du monde des jeunes chevaux de 6 ans en CCE au Lion d’Angers.

A sept ans (2005), il signe une première victoire en national allemand de Complet.

A huit ans (2006), il remporte la médaille de bronze au Championnat d'Allemagne à Schenefeld avant de se classer dans 2 CCI*** et de remporter 3 CCI**.

En 2010, il est sacré meilleur cheval Trakehner de l’année, par le Trakehner Verband.

En 2007 et 2008, il remporte le CCI** de Compiègne tout en participant à différentes épreuves de saut d’obstacles dont une puissance où il franchit 2 mètres.

Plus récemment, Grafenstolz conourt en Dressage en Angleterre au niveau Prix St Georges.

 

Production :

Ce superbe étalon, bien dans le sang, apporte aux éleveurs soucieux de sport et de modernité tout ce dont ils ont besoin : locomotion, amplitude, sang, tempérament et esthétique.

La plupart des poulains issus de sa première saison de monte ont été primés dans les diverses zones d’élevage auxquelles ils appartiennent.

Avec un score moyen de 8,2 pour sa première saison de reproducteur, Grafenstolz s'est classé numéro un de tous les étalons de l’Etat allemand du Bade-Wurtemberg qui lui a dès lors accordé une prime de meilleur jeune étalon. Tout au long de sa carrière de père, sa progéniture a affiché des côtes supérieures aux moyennes accordées. Les plus âgés de ses produits auront dix ans en 2012.

2010, c’est un de ses fils qui a été couronné vice-champion d’Allemagne de concours complet.

2011, Vincent et Gin Tonic participeront aux mondiaux du Lion d'Angers.

Pour sa première année au Royaume-Uni, Grafenstolz a fait sensation, quatre de ses poulains obtenant la prime Elite, son score sur l’ensemble des foals participant s’élève alors à une forte première prime.

Cinq de ses poulains sont qualifiés pour la phase finale du Championnat qui ne compte seulement que dix places.

Tregorron (Grafenstolz x Hand in Glove x Kuwait Beach) remporte le Futurity high score, la finale du Championnat et est alors sacré Champion Suprême de tous les groupes d'âge.

Les poulains de Graf sont généralement du même type, athlétiques, avec un très beau modèle et une superbe locomotion.

En général, ils ressemblent à leur père !

Grafenstolz convient à toutes les juments, mêmes lourdes. Pour le concours complet, ce sont néanmoins les juments très proches du sang qui donnent les meilleurs résultats : Grafenstolz leur amène du cadre et de l’amplitude.

EleveurGestüt Heinen-Bönninghardt

 

Conditions:

En insémination Artificielle de semence Congelée (IAC)

ou IAR (nous contacter) au Haras de Muschamp/ Cussay (37)*** :

Tarif : 1.000€ht poulain vivant à 48h. 

 

 Infos: 

Pour voir des vidéos:

www.thestallioncompany.com